• Tout email jetable ou temporaire utilisé pour votre compte sur le forum vous serez banni immédiatement !
  • Nous somme de retour, suite à un manque de financement pour l'amélioration des serveur, le forum fonctionne en mode dégrader.

News RGPD – Le Service après-vente de Nintendo fermé après des fuites d’infos

Phantom

Fondateur
Membre du personnel
Fondateur
Le service après-vente de Nintendo France fermé précipitamment. Fuites de devis et de codes sources constatées.

Depuis jeudi soir (24 mai 2018 ), le site web du Service après-vente de Nintendo France est fermé. Il est possible de lire sur la
Please, Connexion or S'inscrire to view URLs content!
du portail, au moment de la diffusion de cet article : “Chers clients, Le site SAV de NINTENDO est actuellement en cours de maintenance, merci de votre compréhension. Cordialement, L’Equipe du SAV NINTENDO.“

Que s’est-il passé ?
C’est
Please, Connexion or S'inscrire to view URLs content!
, spécialiste de la sécurité informatique, qui va mettre le site zatazla.com la puce à l’oreille. Par suite d’une série de phishings, découverte de l’utilisation d’informations par le pirate. Des informations sortant de l’espace de Nintendo. Comment le/les pirate(s) ont-ils pu agir ?

Selon Google, des codes sources du portail étaient accessibles d’un clic de souris ! Les pirates n’avaient plus qu’à se servir. “Les fichiers ont été supprimés par Nintendo“, souligne, Michel. Pour une maintenance, c’est effectivement une action radicale !

1527315939689.png

Codes sources, mais pas que …
A noter que zataz.com à pu constater que les devis des clients du SAV de Nintendo France étaient aussi accessibles. Google les a référencés. Il présume que la destruction des codes sources ont pour mission le déréférencement. Bilan, le nettoyage par le vide concerne aussi les devis.

Les données personnelles contenues dans les documents au format PDF : identité du client, adresse postale, numéro de dossier, produit à réparer, le montant de la réparation). La plus ancienne des factures qu'ils a pu constater, via le cache de Google toujours actif, date de 2016.
 
Haut